Enseignement des langues et construction européenne ; le plurilinguisme, nouvelle idéologie dominante

À propos

A fin des années quatre-vingt-dix, le Cadre européen commun de référence proposait à l'enseignement des langues deux perspectives : perspective actionnelle et didactique du plurilinguisme. Dix ans après, on dispose d'assez d'éléments pour dresser un bilan critique de l'évolution de l'enseignement des langues sous l'influence du Conseil de l'Europe. Avec l'éducation plurilingue et interculturelle, il ne s'agit plus en réalité d'enseigner les langues, mais de construire de toutes pièces l'identité du futur citoyen européen. Les mutations très profondes s'opèrent pourtant sans bruit : c'est que le plurilinguisme fonctionne comme nouvelle idéologie dominante, se présentant comme un horizon désormais indépassable. Un examen minutieux des textes de référence de l'éducation plurilingue et interculturelle permet de démonter les mécanismes de cette domination.



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782813000668

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    156 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    24 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    300 g

  • Support principal

    Grand format

Bruno Maurer

Bruno Maurer est professeur en sciences du langage à l'Université Paul Valéry-Montpellier III.

empty