Ainsi parlait t.30 ; Maurice Maeterlinck : dits et maximes de vie

,

À propos

Maeterlinck est l'homme de toutes les contradictions. Unique prix Nobel de littérature de la Belgique mais ayant toujours vécu en France (de Paris à Saint-Wandrille, de Médan à Nice. Écrivant en français mais ardemment flamand (et refusant de siéger à l'Académie française). Détestant les théâtres et auteur dramatique à succès (L'Oiseau bleue, monté par Stanislavski de Moscou à New York, et adapté au cinéma ). Peu sensible à la musique et lui devant une bonne part de sa gloire (Pelléas et Mélisande de Debussy, Ariane et Barbe-Bleue de Dukas, mais aussi Fauré ou Schoenberg). Écrivain et fasciné par la sciences naturelles (La Vie des abeilles, etc.). Aimant les pauvres et vivant à Nice dans des palais (le château de Médan, le fastueux château Castellamare...).
« Je ne connais aucune oeuvre, écrit Rilke en 1902, dans laquelle soit enfermé autant de silence, autant de solitude, d'adhésion et de paix. » Maeterlinck a marqué nombre d'écrivains majeurs : de Pessoa à Robert Musil, de Breton à Julien Gracq. « Maurice Maeterlinck, écrivait Cocteau, était habité par un ange. Mais jamais ange ne sut mieux se travestir pour évoluer parmi les hommes que sous une apparence de businessman robuste et sportif. » Théâtre, essais, poésie, livres de nature : Yves Namur, grand écrivain belge d'aujourd'hui, et secrétaire perpétuel de l'Académie Royale de Belgique, nous aide à la redécouvrir l'oeuvre immense de ce « très grand précurseur » (Claude Régy) mais aussi un homme étonnamment fragile et attachant.



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782845903159

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    18.5 cm

  • Largeur

    12.1 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    174 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Maurice Maeterlinck

Né à Gand en 1862, Maurice Maeterlinck se consacre
rapidement à la littérature. Dès 1889, il publie un recueil de
poèmes, Serres Chaudes, et une pièce de théâtre, La Princesse
Maleine, qui traduisent ses préoccupations symbolistes. Poète,
dramaturge et essayiste, il reçoit en 1911 le Prix Nobel de
littérature. Il meurt à Orlamonde, près de Nice, en 1949.

Yves Namur

Né à Namur (Belgique) en 1952, Yves
NAMUR a fait des études de Lettres classiques, puis de
Médecine. Il réside aujourd'hui à Châtelineau (Belgique)
où il exerce la profession de médecin. Son premier
recueil de poésie "De mémoire inférieure", publié à l'âge
de 23 ans aux Éditions Art et Poésie, marque le début
d'une oeuvre profonde. De nombreux prix littéraires ont
révélé au public la hauteur de cette pensée élaborée
avec des mots simples et dans une étonnante concision
(prix Mallarmé, 2012).

empty