Dictionnaire encyclopédique des ordres de chevalerie civils et militaires

À propos

Les premiers ordres chevaleresques ont dû leur naissance à des associations religieuses et militaires, formées le plus souvent sans l'intervention des souverains et presque toujours destinées à défendre le christianisme.
Plus tard, les princes imaginèrent de créer des distinctions analogues, mais dépendantes de leur autorité. Quelquefois pour doter leurs États d'une force militaire permanente. Le plus souvent pour en faire une distinction honorifique. Les Ordres de la première espèce disparurent successivement à mesure que la cause qui les avait fait naître cessa d'exister. Quelques-uns réussirent à se maintenir, mais en introduisant dans leur organisation des changements qui les transformèrent entièrement.
Quant aux seconds, ils ont été conservés avec plus ou moins de soin par les successeurs de ceux qui les avaient fondés. Cet ouvrage, rare et recherché, dresse un tableau exhaustif des Ordres de chevalerie des deux espèces avec une notice précise pour chacun d'eux. Il n'existe que peu, ou pas, d'équivalents en la matière - rien qui soit à la portée du public contemporain. Cette salutaire initiative éditoriale comble une sérieuse lacune.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)

  • Auteur(s)

    W. Maigne

  • Éditeur

    Pardes

  • Date de parution

    29/04/1999

  • EAN

    9782867141850

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Poids

    460 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty