L'apocalypse arabe

L'apocalypse arabe

À propos

Quel livre singulier ! À nul autre pareil. Singulier dans le paysage de la poésie francophone. Singulier même dans l'oeuvre de son auteur. Etel Adnan a multiplié les expériences uniques : elle n'a écrit qu'un seul roman, Sitt Marie Rose ; un seul recueil de nouvelles, Le Maître de l'éclipse.Voyage au mont Tamalpaïs est une sorte de méditation sur un lieu d'élection. Au coeur du coeur d'un autre pays emprunte sa forme au livre presque éponyme de William Glass. Chacun des livres d'Etel Adnan a sa forme propre, mais L'Apocalypse arabe est le plus innovant. Il est le seul à faire intervenir des signes graphiques dans le cours du texte, comme si un alphabet primitif, mi cunéiforme mi hiéroglyphique sous-tendait le verbe. Comme si le peintre et le poète, qui ont toujours cohabité chez Etel Adnan, soudain se rejoignaient. Ou plus exactement, comme si le peintre s'arrogeait la parole au milieu du discours du poète pour en soutenir ou en briser l'éloquence. Intrusion de l'imprononçable dans le verbal.



Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

  • EAN

    9782868821454

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    88 Pages

  • Longueur

    23.6 cm

  • Largeur

    16.7 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    272 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Etel Adnan

  • Naissance : 25-2-1925
  • Age : 96 ans
  • Pays : Liban
  • Langue : Arabe

Poétesse, peintre et essayiste, Etel Adnan est née en 1925 à Beyrouth d'un père syrien et d'une mère grecque. Elle a écrit en français et en anglais des livres relevant de tous les genres littéraires : poésie, roman, essai, récit épistolaire, autobiographie. Elle se crée un langage propre, simple, efficace, sans affectation. Son sens de la composition lui permet d'accomplir les plus subtils dépassements et d'exprimer les états d'âmes de ses jeunes personnages.

empty