L'Asturienne

À propos

Caroline Lamarche déroule la saga d'une famille née à Liège au début de la révolution industrielle et devenue pionnière de la métallurgie du zinc dans les Asturies. Elle raconte les travaux et les jours de ses aïeux, dans une Europe qui nourrit encore des rêves d'expansion. Les personnalités qu'elle aborde, les voix féminines qu'elle relaie, l'hommage rendu à un père qui lui a ouvert le chemin des archives, font d'elle l'héritière éclairée d'une légende familiale ardente et cosmopolite.
« Ces odeurs, celle du labeur industriel comme celle de l'opulence, appartiennent à une enfance disparue. Elles disent le berceau intranquille, la limousine détestée et les fenêtres ouvertes sur un air qui ne conserve que la mémoire de ma difficulté à trouver mon souffle, ma place. »



Rayons : Littérature générale > Récit

  • EAN

    9782874498930

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    336 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    464 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Caroline Lamarche

Caroline Lamarche est née à Liège en 1955. Elle est l'auteur de poèmes ("Entre-deux / Twee vrouwen van twee kanten", avec Hilde Keteleer, Le Fram), de nouvelles ("J'ai cent ans", Le Serpent à Plumes), de proses brèves ("le Rêve de la secrétaire", Esperluète ; "Vent frais par matin clair", Tétras-Lyre), de pièces radiophoniques et de textes pour la scène. Prix Rossel en 1996 pour son premier roman "le Jour du chien" (Minuit ; rééd. Espace Nord), elle a publié plusieurs romans chez Minuit ("la Nuit l'après-midi") et Gallimard ("l'Ours", "Lettres du pays froid", "Carnets d'une soumise de province", "Karl et Lola", "la Chienne de Naha", "la Mémoire de l'air"), ainsi que trois contes pour adultes (réunis dans "Mira", Les Impressions Nouvelles, 2013) et un livre pour la jeunesse, "le Phoque" (Rouergue).

empty