À propos

"L'histoire de l'art a souvent gommé les femmes, trop souvent réduites au rôle de muses. Dans le mouvement surréaliste ont émergé de nombreuses peintresses.
Alice, photographe, découvre en 2020 un échange de lettres entre les peintresses surrealistes Leonor Fini et Leonora Carrington en juillet 1939 à Saint-Martin-d'Ardèche. Quels liens existent entre ces trois femmes ? Elles vont rêver les unes des autres entre poésie, onirisme et sensualité."



Rayons : Littérature générale > Théâtre

  • EAN

    9782931101230

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    120 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Poids

    200 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty