Emplacement réservé

À propos

Emma, huit ans, handicapée, a droit à un emplacement réservé devant la maison. Sauf que des voitures - de l'innocente familiale au panier à salade, en passant par le corbillard et la Porsche - s'y installent à la place de celle de sa mère. Celle-ci voit rouge et décide de prendre le taureau par les cornes. Si la bataille contre les égoïsmes de tout poil que mène cette jeune mère en colère pour défendre sa fille bien-aimée prend parfois des allures de corrida, l'humour est toujours présent. C'est une des plus jolies formes de l'amour.

Voilà. Ma fille avait obtenu une place. Oh, ce n'était pas une place au soleil, loin s'en faut, mais c'était une place sûre, qu'elle occuperait toute sa vie. À propos, vous savez ce que m'a dit l'artiste qui a peint ce chef-d'ouvre, je parle de l'emplacement réservé ? Il m'a dit : « Une fois par an, vous devez appeler le commissariat, pour qu'on vienne le repeindre. » Comment ça, le repeindre ? On a découvert des peintures rupestres datant de 32 000 ans et, aujourd'hui, on n'est pas fichu de faire durer plus de 365 jours quatre traits de peinture blanche industrielle ?



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791027800452

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    262 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Corine Jamar

Corine Jamar est belge. Née en 1962, elle se met d'abord à dessiner
puis à écrire. Après un long (trop long) détour par la publicité, elle se lance
"pour du vrai" dans l'écriture...

Quelques livres pour les enfants, une trilogie BD, des nouvelles puis des romans.

Parallèlement, Corine a assuré de 2001 à 2011 des chroniques littéraires et différents articles pour le mensuel "Familles" et l'hebdomadaire "Victoire" (supplément du "Soir"). Elle continue à travailler en free-lance pour la publicité, écrit des dossiers de presse et des chroniques BD pour la librairie Brüsel.


empty