Remis dans le cadre du BD Comic Strip festival de Bruxelles (anciennement Fête de la BD), les prix Atomium célèbrent chaque année la bande dessinée dans sa diversité et sa vitalité. L’importance de leur dotation –  100.000 € environ – en font un outil de soutien de premier plan pour le secteur. Ci--dessous le palmarès de l’édition 2022.
A cette liste s'ajouteront les deux albums encore à paraître, et qui le seront à la suite de l'obtention de ce prix :
Les oies cendrées de Cyril Legrais et Alice V.D.M
Bravo Zulu de Jean-Christophe Targa
Plus de détails sur le site de notre partenaire Le Carnet et les Instants.

Les auteurs et autrices (un néologisme apparaît : auteurices) de chez nous font aussi partie de la rentrée littéraire, bien que pour les maisons d'édition belges (on dira éditeurices) cette rentrée commence un peu plus tard. Voici une première sélection...

Il n'est plus nécessaire de dire l'importance de la littérature dans la vie de certains d'entre nous. La lecture d'un roman peut changer notre regard sur le monde et la société, ou sur nous-mêmes, donnant au mot "roman" un nouveau sens. Ce que nous lisons nourrit notre imaginaire, élargit nos horizons, c'est une vie augmentée qui nous est donnée.
France Culture, dans sa série "La culture change le monde", s'est livré avec l'écrivain Mathias Enard, à cet exercice de choisir, en toute subjectivité mais avec des propos solides, dix romans du XXe siècle qui ont marqué leur époque et la littérature.
Chaque livre a fait l'objet d'un entretien radiophonique, repris dans des podcasts qu'on peut retrouver ici.

La tentative d'assassinat de Salman Rushdie nous parle de bien plus que d'obscurentisme et d'islamisme radical. Elle pose la question de la liberté d'expression, y compris dans nos propres sociétés. Il ne s'agit pas de n'évoquer que le droit au blasphème, mais de la liberté de penser, de dire, et de garder son esprit critique.
Petite revue de titres en rapport avec cette actualité.

"La littérature ne peut ni désamorcer une bombe ni arrêter une balle mais les écrivains peuvent toujours célébrer la vérité et nommer les mensonges, nous devons raconter de meilleures histoires que les imbéciles et les tyrans."
"L'une des joies de la littérature, c'est qu'elle porte en elle-même sa propre justification. Elle n'est pas là pour donner des leçons"
          Salman Rushdie

 

 

C'est le 11 août 2014, il y a 8 ans, que décédait l'homme de lettres, sinologue, Simon Leys, pseudonyme littéraire de Pierre Ryckmans.
A cette occasion, notre partenaire "Le carnet et les instants" lui consacre sur Facebook une évocation de ses titres commentés dans son blog.
Nous les reprenons ici, en les complétant de quelques autres titres, dont la remarquable biographie que Philippe Paquet a consacrée à cet intellectuel, critique moral et sceptique de son temps, grand amateur de mer. A (re)découvrir, notamment à travers la fiche que lui consacre Objectifs Plumes.

Au moment où une guerre se déclare en Europe, le regard sur les ouvrages qui évoquent l'Ukraine est éclairant : pays fragile, nation en quête de reconnaissance, territoire qui tente de se (re)construire. Toute la complexité d'une nation où se croisent des cultures.

empty